Et si vous faisiez l’école à la maison ?

Bien que l’éducation des enfants soit exigée, la scolarisation quant à elle n’est pas une obligation. Les parents ont le plein droit d’instruire eux-mêmes leurs enfants sans faire appel à un établissement d’enseignement. Cependant, ce style d’éducation nécessite un certain nombre de conditions à respecter. Cet article aborde le sujet sur ces conditions pour l’instruction à domicile.

L’école à la maison, les avantages

Éduquer son enfant avec l’école à la maison présente beaucoup d’avantages. Malheureusement, la majorité des parents n’ont pas connaissance de ce mode d’éducation. Certains passent le plus souvent à côté d’une partie de l’éducation de leurs enfants. Parmi ces avantages, nous avons :

  • La pression sociale : beaucoup de parents luttent au jour le jour pour l’intégration de leur enfant dans la société, mais en vain. Ils savent pertinemment que cela est souvent dû aux enfants qui prennent les leurs pour des souffre-douleurs. En effet, certains enfants se font discriminer, voire battre pour une raison ou pour une autre. Avec le système d’éducation à domicile, l’enfant peut être exempté de ce fardeau que pourrait lui faire porter l’école.
  • La curiosité : dès leur jeune âge, les enfants prennent l’habitude de poser des questions sur tout et rien. Avec un emploi du temps chargé et des cours en boucle, cette curiosité finit par s’envoler. Ils se retrouvent ainsi à ne rien faire d’autre qu’accepter tout ce qui leur est enseigné sans poser de questions. Par contre, ils ont le champ libre pour toutes sortes d’interrogations quand ils sont chez eux en famille.

Conditions pour une bonne école à la maison

Pour qu’un enfant suive son parcours scolaire à la maison avec excellence, il faut un minimum de règles. Sans cela, celui-ci risque de stagner en dessous du niveau des camarades de son âge. Dès qu’une telle chose survient, la scolarisation peut être exigée aux parents.

Et si vous faisiez l'école à la maison ?

En savoir plus : école à la maison.

Les conditions générales à observer sont d’abord l’organisation de l’enfant à la maison. Même s’il ne fréquente pas l’école, un emploi du temps doit être élaboré pour faciliter le travail à la maison. Quant aux heures de travail, elles dépendent de l’enfant et de la disponibilité des parents. Ceux-ci peuvent définir des créneaux fixes pour le travail ou le faire à n’importe quel moment de la journée.

L’enfant doit par la suite suivre les programmes de l’école de sa zone d’habitation. Quand viennent les examens, il doit se présenter en candidat libre.

Ce qu’il faut éviter

La plupart des parents qui se lancent dans l’école à la maison font souvent quelques erreurs dans le processus. Il est impérativement à éviter de laisser le champ libre à l’enfant vu qu’il est à la maison. Dès que sonne l’heure d’étudier, il doit être discipliné et se concentrer sur son travail. Ce n’est donc plus le moment de le distraire ou de le laisser se distraire.

Il faut également éviter de jouer au professeur à tout instant. L’enfant aime apprendre, mais aussi s’amuser. Ne faire que lui apprendre des choses finira par le fatiguer. Dans ce cas, il est conseillé de savoir faire des pauses pour lui permettre de s’épanouir correctement.