Robot programmable au collège, quels apprentissages ?

L’informatique est actuellement le principal levier pour les innovations techniques et scientifiques. L’utilisation classique d’un ordinateur reste assez limitée pour exploiter son potentiel. Comprendre le langage informatique est donc indispensable. L’informatique est aussi utilisée partout à l’heure actuelle. Une tendance qui ne fera que s’accentuer d’année en année. La programmation et le codage informatique permettent une meilleure compréhension de l’environnement, mais seront également utiles aussi bien dans le domaine professionnel que personnel.

L’intérêt du robot programmable au collège

Avec l’omniprésence des ordinateurs et des systèmes informatiques au sein de notre société actuelle, coder et programmer sera dans le futur aussi essentiel que de savoir compter, lire et écrire. L’utilisation d’un robot programmable collège est désormais reconnue par des enseignants de l’Éducation Nationale comme étant un outil pédagogique pour non seulement initier et sensibiliser les élèves sur le codage et la programmation informatique, mais aussi pour développer certaines capacités.

robot programmable collège

L’apprentissage du langage informatique par l’intermédiaire des robots programmables s’apparente à celui de la musique. Le but n’étant pas de former des professionnels, mais l’initiation des élèves à la programmation et au codage informatique va leur permettre d’acquérir et de renforcer des compétences. La construction et la programmation d’un robot permettent notamment de développer l’esprit critique des élèves. En effet, pour faire effectuer une tâche précise à un robot, l’élève devra faire des tests pour analyser de façon critique son raisonnement. Cela lui permettra d’apprendre de ses erreurs pour avancer par lui-même.

L’utilisation d’un robot programmable invite aussi les collégiens à résoudre les problèmes. L’élève devra notamment organiser ses idées afin de trouver et de choisir la meilleure solution pour construire et animer le robot : du choix des pièces à la sélection du programme. La créativité est aussi de mise dans la construction d’un robot programmable. En effet, diverses approches sont possibles pour aboutir à un même résultat. Cela permettra aux élèves de donner libre cours à leur créativité et surtout à leur ingéniosité, développant par la même occasion leur pensée latérale.

Comment faire un robot au collège ?

La construction d’un robot programmable au collège comprend 2 parties : la partie matérielle et la partie logicielle. Différents kits de robots éducatifs sont disponibles. Certains d’entre eux utilisent le logiciel scratch. Ces kits comprennent les pièces qui composeront le robot ainsi que le logiciel qui servira à le programmer.

Une vidéo de projet robot au collège

Les pièces ainsi que l’interface de programmation doivent être choisis en fonction de l’âge et des capacités des utilisateurs. En effet, les plus jeunes (6 à 9 ans) devront se tourner vers les kits comprenant des pièces simples et une interface de programmation simplifiée afin de faciliter leur initiation. Des icônes d’action sont notamment utilisées en remplacement des codes pour programmer le robot (voir robot programmable école primaire).

L’initiation des élèves de 9 à 14 ans se fera avec des kits de robots éducatifs plus complets et avancés. En effet, ces kits contiennent des pièces plus complexes et une interface utilisant une gamme de séquences de codes permettant de programmer le robot. Cette nouvelle interface permet de faire faire au robot des actions plus complexes en donnant la possibilité de créer des fonctions, des variables et des conditions.

Des kits encore plus complets et sophistiqués existent. Ils s’adressent aux élèves de plus de 14 ans. L’interface permet de véritablement coder pour créer le programme qui servira à animer le robot.